suffoquer

registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 5

suffoquer

& ça me suffoque ; ce qui me suffoque

1935 Je comprends qu'un État-Major aux abois en soit arrivé là, mais que le ministre et l'amiral l'aient permis, ça me suffoque. 1935. Mer Noire
1935 –Tu n'es pas un imbécile, Chouard. Comment peux-tu, à ton âge, espérer encore t'enrichir au turf ? Qu'on joue, je l'admets, c'est un vice, mais qu'on attende un bénéfice, et un bénéfice régulier, ça me suffoque. 1935. Viande à brûler
1912 tu t'imagines que tout le monde est comme toi, sans coeur et sans pitié. Ça te suffoque, hein 1912. Le bouchon de cristal
1922 Ce qui me suffoque, c'est qu'il se soit emmanché dans une sale combine comme celle-là. 1922. Au Lion Tranquille
1953 Une telle audace nous suffoque. 1953. ...et ça continue !

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).