s'en balancer

date : 1914 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 36

s'en balancer

& se balancer de ; ça m'en balance de

locution

Indifférence, être indifférent à, s'en moquer

Synonyme : indifférence, indifférent

1927 Notez que je m'en balance, risquer sa peau d'un côté comme de l'autre, cela m'indiffère 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1952 En passant, la Ravaude me montre un lapin. Je le lui fiche en l'air. Mais je m'en balançais drôlement du lapin. 1952. Émile et son flingue
1927 Charleville, Montdidier, moi, je m'en balance. Je n'ai pas d'homme, je vais où je veux. 1927. Maisons de société - Choses vues
1915 –Pisque c'est moi qui a payé… dit timidement la mère. –Oui, oh ! j'm'en balance !… 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1949 Moi je m'en balançais. Qu'ils se débrouillent ! 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1936 Je saute dans le train à trois heures. Des aéros sur la gare. Trois bombes. Ce que je m'en balance… Il y a bien de la place à côté… 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1953 J'ai commandé une bouteille de Champ. […] Et que ça m'en balançait de payer cher parce que c'était aujourd'hui l'anniversaire de ma femme. 1953. De la boue et des roses

<7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).