emballer

fréquence : 1

emballer

& se faire emballer

percuter (choc), arracher? (choc) ; se faire arracher

1954 Mais la Pontiac avait passé outre sans se soucier autrement de leur mitraillade en leur emballant la moitié d'une aile. 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless)
1954 entendant par là que si on ne ralentissait pas comme il se devait en présence de ses trente tonnes, on avait des chances de se faire emballer la moitié au moins de la charrette, y compris le contenu. 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless)

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).