cataloguer

registre moderne : 4 fréquence : 7

cataloguer

& catalogué

Identifier comme, classer comme (en mauvaise part souvent) ; classé comme

1965 T'as eu tout du con de lui dire que tu voulais bien être juif pour lui faire plaisir. Et s'il t'avait catalogué comme juif, tu vois les emmerdements que t'aurais eus ? 1965. La débâcle
1954 le cataloguant d'office parmi les rôdeurs 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless)
1970 Angel les avait catalogués d'entrée comme bien plus redoutables que ces fameux caïds. 1970. Échelon de destruction
2007 C'est un con, ton toubib ! tempête mon irrévérencieux dab. Il n'a pas plus de considération, et c'est peu dire, pour la médecine que pour la justice. Il les catalogue, un peu exagérément, toutes deux, comme des putes de luxe. 2007. La gigue des cailleras
1962 Et, si tu prononces « Roquette », ça suffit pour que toute l'administration pénitentiaire, et toutes les pedzouilles à la ronde, te montrent au doigt et te cataloguent : une Roquette, c'est une forte tête, une vicelarde, une saignante, une gouine 1962. Bibiche
1999 Je ne comprenais pas que l'origine des produits était si importante. Je les avais pris dans mon bac à légumes mais, depuis, j'avais passé une frontière. Pour eux, j'étais donc catalogué comme un trafiquant. 1999. Massacre à la chaîne

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).