peine-à-jouir

fréquence : 2

peine-à-jouir

n.

Qui a du mal à jouir, qui n'a pas une sexualité épanouie

Usage : érotique, sexualité

1982 50% des électeurs français sont des éjaculateurs précoces, les autres sont des peinent-à-jouir. 1982. Autorut du soleil
2003 La plupart des indigènes avaient cependant des airs d'éjaculateurs précoces, de petits branloteurs ou de peine-à-jouir. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).