refaire surface

registre moderne : 4 fréquence : 11

refaire surface & revenir à la surface ; faire surface locution

■ S'intéresser à la situation après un moment d'absence ; ■ revenir à soi, reprendre connaissance, se réeviller (après évanouissement, ivresse, etc.) ; ■ reprendre des activités, se remontrer activement ; ■ réapparaître après avoir disparu ; ■ rattraper son retard (compétition cycliste)

1999 la presse salua dans ses articles le fin tacticien qui avait su doser son effort, notamment dans la longue côte de Vallauris, pour refaire surface. 1999. Massacre à la chaîne 1914-1919 Enfin au bout d'un moment dont je peux pas évaluer la durée, je refais surface. La conscience me revient. Je veux ouvrir les yeux mais mes paupières sont tellement remplies de sable et de poussière que je mets un moment rien qu'à les souvelever. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) 2001 C'est au moment où la bataille d'Alger semblait gagnée que le colonel Godard refit soudain surface. On ne l'avait jamais vu à la préfecture pendant la période aiguë 2001. Services spéciaux. Algérie, 1955-1957 1975 il sera capital d'interroger ces journalistes quand ils referont surface. 1975. Les canards de Ca Mao 1977 À cet âge et sous ces climats, faut le litre de gnôle chaque jour pour faire surface. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1953 Le beau baigneur en a le souffle coupé. Quand elle revient à la surface, elle s'aperçoit que son chose s'est largement ouvert et qu'elle a un nichon et une cuisse à l'air. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 117