pigeon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1490 registre ancien : 5 registre moderne : 6 fréquence : 62

pigeon & pigeonne (fém.)

Dupe, victime, joueur volé, homme à duper, homme qui paye, personne crédule, homme facile à exploiter ; idiot, idiote ALL : Betrogener, Leichtgläubiger

Synonyme : individu, type, quidam, dupe, pigeon, victime Famille : pigeon

1912 Le bonnard laisse croire qu'il « a le sac » et qu'il veut goûter aux plaisirs de la capitale. Le leveur donne à entendre au larbin authentique (la poire) que c'est là un pigeon facile à plumer. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1957 Une poupée de ta classe, faut être drôlement pigeonne pour se mélanger à un malfrat de la petite espèce comme Joe Parkers. 1957?. Dix ans de frigo 1983 est-ce que t'as trouvé encore un pigeon 1983. Loulou 1998 les « pigeons » ainsi « piratés » se retrouvent fréquemment entièrement nus, dépouillés même de leurs chaussettes 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre 1624 jeune homme sans malice, plus prodigue que libéral, et qui fait le meilleur pigeon de son coulombier 1624. Les ramonneurs 2003 On se promenait à la recherche d'un pigeon pour nous payer le Mac Do 2003. Dans l'enfer des tournantes 1955 Le drôle avait lié connaissance, au bar, avec un noceur dont la générosité bruyante l'avait immédiatement classé dans la catégorie des « pigeons » 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1977 Les grandes phrases, c'est fait pour se laver la bouche ou attraper les pigeons. Tous ceux qui le savaient pas sont morts, et tant pis pour leur gueule. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1977 Ce qui serait chouette, c'est d'avoir Larry, mon bon gros pigeon. Y a pas plus pigeon que ceux qui veulent jouer les affranchis, disait le pauvre Riton. Le Larry, il te frapperait pour être le premier à la distribution. 1977. Faut pas rire avec les barbares <9 citation(s)>

Pigeon dans le sens de niais se rencontre très souvent au XVe (SCHW1928, glossaire) / Par une métaphore analogue à celle que révèle l'étymologie de dupe (d'abord terme de jargon ; emploi plaisant de dupe «huppe», oiseau d'apparence stupide; selon Guiraud, de *dé-hupper «enlever la huppe» (symbole de prestige), comme on plume* : le dupé est un plumé) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 421