basta !

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 26

basta ! & basta ; et basta ! ; basta et rebasta !

Exclamation ; marre, stop ; assez ! ; stop, ça suffit ; expression pour ponctuer la phrase (ponctue la fin) ; marque de dédain (assez, taisez-vous, suffit)

Synonyme : non, refus, assez, en avoir assez, excédé

2013 Quand je respirais […] je prenais juste le nécessaire pour me mettre en forme, le matin pour ma gym notamment, et après basta. Un peu comme les cyclistes qui couraient le Tour de France avant 1939, en carburant à la cocaïne et au champagne. 2013. Moi Dodo la Saumure 1954 Alors, basta ! comme disent les ritals, ça prend pas la petite comédie ! 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless) 2002 J'vais pas risquer ma peau pour 500 balles, soit 76,22 euros !! J'fous tout ça aux égoûts et basta !! 2002. Momo le coursier 1998 On a sauvé la mise de ton gendre, alors basta ! Donnant, donnant. Y a eu une couille, tant pis 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1973 Oh basta ! La maladie j'en ai marre 1973. Le petit paradis 1911 Le chic, ça serait que tu files te les gratter là-bas, au Dur, et que la mère Touchon radine se la couler douce avec ton gniasse, une fois qu'on t'aura foutu de la concession dans l'île… Basta et rebasta !… 1911. Le journal à Nénesse 1999 Si tu veux prendre cinq ans, c'est ton problème. Nous, on enregistre ta déposition et basta. 1999. Massacre à la chaîne <7 citation(s)>

Du vieux mot baster = suffire ou de l'esp. basta (DEL) / De l'espagnol (MERL1886-1888) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 505