jean-foutrerie

date : 1790 registre ancien : 7 fréquence : 2

jean-foutrerie

& jeanfoutrerie

n.f.

Bassesse ; stupidité, sornette ; ? (lâcheté? gaffe?)

1791 tu ne te trompes pas entre une putain & une honnête femme : c'est, fo...., la même chose ; & ils ont tous un masque de jeanfoutrerie sur le museau, qui te les fera distinguer à cent pas. 1791. Le diné du grenadier, à Brest 1791 Est-ce que la besogne de ces gueux-là ne tue pas le roi, ne tue pas la patrie, la religion, toutes les loix ? Est-ce que le roi n'est pas ton père ? Est-ce que la patrie n'est pas ta mere ? c'est donc de leur part une jeanfoutrerie de plus d'avoir demandé ce serment. 1791. Le diné du grenadier, à Brest 1870 Je syllogise à part moi, ne sachant trop s'il faut ou non envoyer un exemplaire au primo genitus de l'empereur Nicolas. D'un côté je voudrais me ménager une protection […] de l'autre je crains de faire une jean-foutrerie. [21/11/1852] 1870. Lettres à Francisque Michel (1848-1870) - Journal de Prosper Mérimée (1860-1868) <3 citation(s)>

Jean-foutrerie, subst. fém. Action ou attitude caractéristique des jean-foutre. D'un côté je voudrais me ménager une protection pour obtenir dans un temps donné une chaire à Irkoutsk ; de l'autre je crains de faire une jean-foutrerie (Mérimée, Lettres F. Michel,1852, p. 62). Il a l'air aussi d'offrir à Mirbeau le choix entre la jean-foutrerie et le crétinisme pour avoir parlé de moi comme il l'a fait (Bloy, Journal,1897, p. 252).− [ʒ ɑ ̃futʀ ə ʀi]. − 1re attest. 1790 (Jean Bart, no21, 5 ds Quem. DDL t. 19) ; de jean-foutre, suff. -erie*. BBG. − Dub. Pol. 1962, p. 328. - Quem. DDL t. 17; 19 (et s.v. jeanfoutrerie). (TLFi) /

  • jeanfoutrerie n.f. non conv. VALEUR - GLLF, 1792, Hébert ; FEW (5, 46b), Flaubert. Compl.TLF (mêmes réf., ø texte)
    • 1790 - «Vit-on jamais pareille jeanfoutrerie ? [...] il y a là-dessous plus de jeanfoutreries qu'on ne pense.» Jean Bart , numéro 21, 5 et numéro 69, 5 - P.E.
    • 1791 - «Il faudroit faire un gros livre de toutes les grapilleries, de toutes les vexations [...] de toutes les jeanfoutreries qu'offrent [sic] l'hôtel des invalides [...]» [Lemaire], 60e let. bougrement patriotique du véritable père Duchêne, 3 - P.E. (BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 432