maron

fréquence : 1

maron

n.

Terme de bourse, de finance (en mauvaise part) : illégal, clandestin, initié??

1822 C'était, comme on voit, un plaisant monopole sur la chair humaine ; il n'y manquait plus qu'une bourse, des agens de change, des courtiers, des marons qui y jouassent sur la baisse et la hausse, et missent notre dépouille au plus offrant 1822. Le peintre des coulisses, salons, mansardes, boudoirs, moeurs et mystères nocturnes de la capitale ou Paris en miniature (etc.) par un lynx magicien <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 824