qui refuse, muse

fréquence : 2

qui refuse, muse

phraséologie

Formule : qui refuse perd une occasion qui ne se représentera pas

Morphologie : allitération

1832 Pour amuser le tems, l'autre prend du tabac, / En offre à son voisin, demandant s'il en use : / « –Merci. –C'est de tout coeur ; et qui refuse, muse.» 1832. Début de la Révolution ou l'alerte de 1789, Poëme héroï-comique en cinq chants, dans La Révolution, ou confessions d'une girouette <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 890