avoir le diable au corps

fréquence : 2

avoir le diable au corps

Être fou, déraisonner, être excessif ; (être obstiné, emporté?)

1791 not' curé et tous ses bougres de calotins ont refusé de prêter c'serment, et que j'crois qu'is'ont l'diable au corps avec leux conscience, que je n'y entends goutte 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs 1791 et que le tems est venu que c'est le peuple qui doit être dans le cas de tout faire. –Voyez-moi c'foutu perroquet à foin, si ça n'a pas l'diable au corps ! 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs 1713 je vous déclare que je veux cent mille francs de pot-de-vin. / Cent mille francs ? cet homme là a le diable au corps. / Je le trouve aujourd'hui plus moderé qu'à son ordinaire. 1713. L'usurier gentilhomme (comédie représentée en 1713), dans Théâtre de Monsieur Le Grand, comédien du Roy <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 903