moufter

date : 1918 registre moderne : 7 fréquence : 35

moufter & moufeter ; mouffeter ; (mouffer) ; < ne pas moufter ; (ne pas mouchter) ; ne rien moufter ; ne plus moufter ; sans moufter ; sans mouffeter ; sans moufeter ; ne pas mouffeter ; ne pas en moufter une

Parler, dire ; répondre, être insolent, résister ; contester, râler ; contester, protester < ; ≠ ne pas protester, ne plus récriminer, ne pas faire de bruit, > ne pas respirer, rester silencieux

Synonyme : avouer, parler, faire des révélations, taire, se taire, faire taire, répondre

1980 Ma stoppeuse s'est rempli le tiroir sans rien moufter 1980. L'auto-stoppeuse 1937 Personne n'est au courant ?… Personne ne moufte ?… Pas un simple boeuf mais un Himalaya sur la langue des grands Juifs ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 Là, sur ma chaise, je mouftais pas… l'écoutant… J'ai tout entendu 1937. Bagatelles pour un massacre 2001 À ma connaissance, jamais un élève n'a osé moufter à un seul de ses cours 2001. Sale prof ! 1953 Évadé de son École. Il a pas moufeté. Je l'ai cueilli comme une fleur, en bas d'chez nous 1953. Allons z'enfants 1963 Ils nous ont laissés traîner sous leur nez, comme ça, sans rien mouffeter. Putain ! Jusqu'à ce qu'on soit bien placés. Avec le vent tans [sic] la gueule. Chapeau ! 1963. La 317e section 1976 Le procureur Tubost, contrairement à ce qu'il déclarait quelques heures auparavant, n'avait pas mouchté [sic]. Il avait bien pris la parole, mais pour admettre le point de vue de maître F… 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <7 citation(s)>

orig. incert.; p.-ê. du rad. muff-, de mouflet (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 117