encaisser

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 6 registre moderne : 7 fréquence : 31

encaisser & encaisser qqun ; < ne pas encaisser ; ne pas pouvoir encaisser v.tr.

Apprécier, aimer, accepter ; < détester, ne pas aimer, ne pas pouvoir supporter, ne pas accepter

Synonyme : détester, haïr, ne pas aimer

1980 Je ne peux pas encaisser les drapeaux 1980. Où c'est que j'ai mis mon flingue 1918 Ce capitaine, quoique un peu « gueulard », était un brave homme. Et il m'avait « encaissé » 1918. Mémoires d'un camoufleur 1932 brave homme au fond, mais qui n'avait jamais pu encaisser l'originalité 1932. Zola 1976 Magda avait beaucoup moins « encaissé » son expulsion d'Italie 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine 1995 Oui elle chantait, dit-il, mais en coulisse, en cinquième roue, et elle ne pouvait pas l'encaisser 1995. Debout les morts 2004 Ryhen pouvait difficilement les encaisser, mais Fury ne peut plus les sentir. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1936 De temps en temps, un train passe, avec des civils qui circulent librement. Ça fait tout drôle. Nous sommes en Grèce, n'oublions pas. Paul n'encaisse pas ça. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1924 Ah ! les potes, si j'en ai bavé ! Les enviandés, qu'est-ce qui m'ont fait passer ! Aussi j'peux plus en encaisser un maint'nant 1924. Les dessous de Montmartre <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 649