piquer

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 133

piquer & piquer qqchose ; piquer qqun ; piquer qqun à ; se faire piquer ; repiquer v.tr.

■ Prendre, saisir ; prendre, attraper, saisir au vol ; ■ prendre, voler, dérober (chose, femme, homme, idée, situation sociale...) ; ■ surprendre, prendre en flagrant délit ; prendre, arrêter, interpeller ; ■ trouver, rencontrer (qqun) ; □ se faire prendre ; □ voler à nouveau

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, voler, dérober, prendre indûment, attraper, prendre, saisir, prendre, saisir, emporter

1976 Les pissotières, en plus, j'avais très peur de me faire piquer. J'y suis très rarement allé, il fallait que je sois poussé par un désir vraiment épouvantable de quelqu'un que je suivais dans la rue et que je ne voulais pas rater. 1976. Dire nos sexualités 2008 Nedjma, elle s'est fait pincer en train de piquer au Géant. Sa folie des grandeurs lui est pas passée, elle a voulu pécho une chemise toute cheum, à croire qu'il n'y a que le laid qui l'attire. 2008. Kiffer sa race 1957 Du pouce il désigne Conchita et remarque négligemment : Où est-ce que t'as piqué cette poulette ? Et qui plus est où est Helen ? 1957?. Dix ans de frigo 1960 le jour où il les a piqués en flagre 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1985 maintenant les ravisseurs devaient savoir qu'on avait piqué Cuzoni, avec la rançon 1985. Un flic de l'intérieur 1979 J'ai beau mettre des antivols ça fait la neuvième qu'on me pique 1979. Peau aime 1980 Je te pique tes sous 1980. La teigne 1985 Des bonbecs fabuleux qu'on piquait chez le marchand 1985. Mistral gagnant 1991 Je t'ai piqué un Stimorol 1991. Dans ton sac 1933 Il peut me piquer mes sous 1933. C'est un mâle 1952 Laisse-toi aller, qu'il fait en se secouant. Jimmy veut t'avoir, c'est le seul moyen qu'on a de le piquer 1952. Une fille du tonnerre 1907 En plein sur le piton, il lui colle un gnon, y pique son pognon 1907. La pierreuse 1955 la dernière, c'est le jour qu'on a piqué ce faux j'on de Loulou, avec son indicateur 1955. Pas de pitié pour les caves 1955 Tiens, j'vais faire un p'tit tour de maquis pour essayer de la piquer… elle doit être vache c'te souris et prétentiarde, mais ça me plaît 1955. Pas de pitié pour les caves 1955 Je n'fais pas le rabatteur pour toi, tes sauterelles, tu n'as qu'à les piquer toi-même 1955. Pas de pitié pour les caves 1952 A dix mètres, j'ai piqué un couple. «Voulez-vous nous conduire à Versailles ?» 1952. Mon taxi et moi 1952 Je n'ai pas eu le temps de piquer son adresse 1952. Mon taxi et moi 1952 J'y ai piqué soixante balles à la belote 1952. Mon taxi et moi 1954 Maintenant qu'il a l'adresse d'ici, de la Centrale et de vos « boîtes à lettres » il veut faire piquer tout le système à la fois, et s'en charger lui-même pour palper la grosse prime. Vous parlez d'une salope ! 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1952 Voilà un monsieur qui fauche des portefeuilles dans le métro. Il se fait envelopper. Par miracle, les flics ne piquent pas son comparse 1952. Rencontre dans la nuit 1929 Tu ne t'es donc pas fait piquer ? 1929. Je suis un geux 1969 Maître K… attaque avec beaucoup d'aisance, sur un débit très rapide. Je pique deux phrases sur trois 1969. Au décarpillage 1948 Gaby s'engueule avec le Jules et, à la sortie, les poulets le piquent. Et en avant pour la tôle. 1948. Vie d'une prostituée 1890 Pique dans le tas, mon gars, et avec la fourchette du père Adam, encore. Seulement, ne boulotte pas tout 1890. Biribi 1999 je prends en main le groupe qui a pour mission d'aller piquer le surnommé Milou qui fait partie de la joyeuse bande. 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic) 1973 un jour mon gardien trafiquant s'est fait piquer au milieu du couloir par son chef 1973. Le petit paradis 1978 par rapport aux flics, c'est aussi une garantie. Si tu te fais piquer dans la gare, sans carte, tu pourras pas travailler dans la gare. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1949 Ce n'est que partie remise. On les piquera demain 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 2003 C'est plus ou moins un accord tacite, le tutoiement. Avec les vieux chevaux de retour, comme on dit, c'est une règle. Mes collègues qui faisaient, qui piquaient des braqueurs de haut vol, même moi, c'est une pratique, ça facilitait plein de choses 2003. Entretien réalisé par F. Liaigre en mars, avril et juin 2003, dans Les récits de vie de policiers 1985 Il avait sauté du pont de bateaux jadis. Quand le contrôleur le piquait. 1985. Manila Black 2007 Elle a fait un hold-up : elle a « piqué » les adjoints de son « mari ». C'est fort quand même !… 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon) 1978 Pour eux, l'impunité est assurée. Mais le pauvre type qu'on aura piqué à sortir un tournevis est sûr d'être licencié sur-le-champ. 1978. L'établi 1953 il vaut toujours mieux être prudent, vous comprendez ? Parce que j'en ai connu des mecs qui se sont fait piquer parce qu'ils avaient donné leur véritable adresse au chauffeur. 1953. De la boue et des roses 1953 J'ai toujours été correct ?… –Pour ça, oui… Vous m'avez piqué deux fois sur un turbin, mais vous avez été régul'… y'a rien à dire… Ah ! si j'vous filais l'condé que j'viens d'balancer à Denieux, vous en feriez vos choux gras ! 1953. Prosper en croque 1953 Les autorités tiennent le mexicain à l'oeil pour pas mal de choses, sans pouvoir le piquer. 1953. ...et ça continue ! <35 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 256