frimer

registre moderne : 7 fréquence : 29

frimer & □ ça frime ! ; □ frimer mal ; frimer salement

Faire le prétentieux, faire de l'embarras, fanfaronner, se faire remarquer, faire le fier, plastronner, parader, se pavaner, se faire valoir, avoir de l'allure ; □ faire bien, en imposer, donner un genre ; □ avoir mauvais genre

Synonyme : prétentieux, faire le prétentieux, fier Famille : frim- (visage)

1967 Ça frime ! ça paye de dégoiser comac ! 1967. L'argot chez les mineurs délinquants 1968 C'est nouveau, tout récent, les mecs ils l'achètent pour l'avoir le premier, pour frimer. 1968. Les barjots 1968 Avant, quand on était sur la place en lewis, avec les bottes en daim bien cirées, les gros ceinturons, ça frimait. 1968. Les barjots 1979 C'est toujours aux bourgeois qui friment que tu les chouraves 1979. Salut manouche 1998 Les jeunes qui volent pour « frimer » 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre 2011 On se file des coups de boules des coups de latte ! L'essentiel de notre temps, nous le passons à frimer ! Les rares qui ont du pognon ou touchent un salaire se pavanent sur des mobs bleues, rutilantes, avec le guidon baissé. 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 2011 Quant aux blousons, noirs comme il se doit, c'est du simili-cuir. On frime et on drague. 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 1997 Les traversées de la Loire à la nage, trois cents mètres pour aller piquer des pommes et des poires… ou pour seulement frimer devant les gonzesses de la Citouche et du Bossis ? 1997. La Citouche. Regard sur « la Navale », dans Un militant, trois poules 1909 ça frime moins bien qu'une armoire à glace et ça tient autant de place 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1912 À présent que nous voilà fringués à la dernière mode […], on ne va pas s'encanailler chez de vulgaires bistros ; ça frime trop mal 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1912 il s'agira pour vous d'avoir de la tenue et d'surveiller votre moulin à gaffer sans quoi ça frimerait salement dans le paysage 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1977 Je prends la moto pas comme un moyen de frimer mais parce que cela me plaît vraiment. 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce <12 citation(s)>

FRIMER. B.− Emploi intrans. Faire de l'épate, du tape-à-l'œil :− Vous n'allez pas faire la bêtise de demander à être femme de service à l'École normale ? En v'là de l'orgueil !... Ça vous quittera ma petite... Parbleu! « Attachée » à l'École normale, ça frime, on se gobe... Frapié, Maternelle, 1904, p. 200. Prononc. : [fʀime]. Étymol. et Hist. 1867 frimer de (Stamir ds Larch., loc. cit.). Dér. de frime1*; dés. -er. (tlfi:frimer) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 705