sec

fréquence : 6

sec

& être sec ; rester sec ; en rester sec

Ne pas avoir d'inspiration ; ne pas savoir ; ne savoir que dire

Synonyme : ignorer, ne pas savoir

1955 Je ne sais pas comment il se demmerdait mais, en général, il était rancardé de première bourre sur tout ce qui se passait chez les hommes, mais, cette fois, il restait sec. 1955. Mollo sur la joncaille 2007 J'ai écrit beaucoup de récits sur des peintres. Désormais, l'image me sert quand je suis sec. 2007. L'entretien - Pierre Michon, dans Télérama (semaine du 27 octobre au 2 novembre 2007) 1990 Pourquoi, c'est la question qu'on pose lorsqu'on n'a plus rien d'autre à demander, quand on se retrouve sec et sans argument 1990. L'étage des morts 2009 Hormis cette idée saugrenue, les flics de la Crim' semblaient secs, et surtout démoralisés. 2009. Sang d'encre au 36 2011 pour les caves, on ne sait rien de vraiment intéressant. On est prêts à faire tout ce qu'il faudra pour serrer ceux qui font ça, bien sûr, mais on est secs. 2011. La nuit du vigile <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 781