on ne se refait pas

registre moderne : 3 fréquence : 8

on ne se refait pas & ne pas refaire qqun locution

Formule, pour dire qu'on ne change pas de caractère, de tempérament, qu'on est toujours le même ; de qqun qui ne change pas (particulièrement au point de vue moral, au point de vue du caractère)

1965 j'en ai tellement bavé, en 33, quand j'ai été opéré de l'appendicite, qu'à la seule idée d'attraper un mauvais coup loin d'un hôpital et des anesthésiques, je ne vivais plus, littéralement. Je suis douillet, on ne se refait pas. 1965. La débâcle 2008 j'avais été un enfant timide, puis un adolescent dénué de confiance en lui. […] on ne se refait pas et, encore aujourd'hui, je suis rarement tranquille et serein. 2008. Flic dans le 9.3 1956 Je me demande si je dois essayer quelque chose ou bien voir venir et j'opte pour la première solution, comme toujours. Vous savez, on ne se refait pas. 1956. Fais gaffe à tes os 1976 Pour lui, il y avait les matons d'un côté et les truands de l'autre… Nature. Con. On le referait pas le Mendoza… 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 638