faute de grives, on mange des merles

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 6

faute de grives, on mange des merles & faute de grives on mange des merles ; quand il n'y a plus de grives, on prend des merles ; faute de grives, bouffons du merle ; à défaut de grives... ; faute de grives, X phraséologie

Formule : il faut se contenter de ce que l'on a

54794.jpg: 700x500, 129k (29 août 2012 à 14h33)

1982 Le chef de Feuille avait d'abord hésité et puis, faute de grives, il avait expédié un bleu ! 1982. La vapeur 1915 –Mais…nous sommes inaptes ! dit celui-ci, grinçant des dents. –Inaptes ! Ah ! t'es encore une « bleusaille » ; pisqu'ils d'mandent des bon'hommes, c'est qu'ils s'ront pas regardants. Quand y a pus d'grives, on prend des merles. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1947 Faute de grives, bouffons du merle ! riposta Georgette. On va guincher avec la T.S.F. 1947. Fleur-de-Poisse <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 369