raccourcir

date : 1792 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 32

raccourcir & raccourcire v.tr.

Guillotiner, décapiter ; couper ALL : enthaupten / ANG : to guillotine

Synonyme : guillotiner, guillotiné, se faire guillotiner Usage : bourreau, peine de mort

1867 L'Huissier ne se faisait pas d'illusions sur son sort et n'espérait pas que sa façon de procéder lui valût des circonstances atténuantes ; il attendait tranquillement que Sanson le raccourcît à son tour. 1867. Les Malfaiteurs 1914 Mince ! c'qu'il est vert, mon avocat ! […] C'est pourtant pas vous qu'on va raccourcir, quoi ! 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias 1794 J'ai trahi mon pays, j'ai voulu l'asservir, / La terrible guillotine va me raccourcir. 1794. Confession du père Duchesne, marchand de fourneaux (en vers) 1986 Notr' guignon eût été pire, / Si, comme les jolis cadets / On nous eût fait raccourcire / A l'abbaye d'Mont-à-r'gret 1986. Bagnards à Brest 1842 on ne peut me raccourcir qu'une fois, je n'ai qu'un coup [sic] à couper 1842. Histoire complète de Vidocq et des principaux scélérats qu'il a livrés à la justice d'après les propres documens et mémoires de cet homme extraordinaire xxxx Notr'guignon eût été pire, / Si, comme de jolis cadets, / On nous eût fait raccourcire / A l'Abbay d'Mont-à-r'gret xxxx. Complainte des galériens, dans Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment (vol.1) 1870 Oh ! la crapule, quelle canaille, en voilà un qui ne l'aura pas volé si on le raccourcit 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1975 tu vois ce restaurant t'y mangeras pas avant au moins vingt-cinq ans, on raccourcit plus maintenant avec Charlot t'étais bon pour la bascule. 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France 1857 ce genêt-là n'a pas plus de deux longes, et on ne le raccourcira point encore. 1857. La femme du peuple, dans L'échelle des femmes 1997 bien-pensante comme elle l'était, ce n'est pas elle qui aurait voulu les raccourcir, les curés. 1997. L'aveu différé 1953 T'es mêlé à une sombre histoire qui va te rapporter quelques dizaines d'années de ballon, je te le souhaite ; à moins qu'ils se décident à te raccourcir… 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1903 L'autre fois tu me disais dans ton bifton que t'avais été avec un mec qui s'était fait raccourcir à la Roquette. Dis-moi donc son nom, car j'ai dû le connaître ce gonce-là. 1903. Les enracinées <12 citation(s)>

− Pop., arg. Raccourcir qqn.Guillotiner quelqu'un. Vous vous rappelez bien c'te modiste de la rue des Vieux-Augustins, qu'on a raccourcie parce qu'elle avait crié: Vive le roi (Balzac, Œuvres div., t. 1, 1830, p. 574). Sois seul contre tous, jeune homme, tue, tue, tu n'as pas de semblable, il n'y a que toi de vivant, tue jusqu'à ce que les autres te raccourcissent, te guillotinent, te garottent, te pendent (Cendrars, Moravagine, 1926, p. 332): 1. « ... Un fils a tué son père à coups de bêche, pour lui voler trente sous... » Tous poussèrent un cri d'horreur. En voilà un, par exemple, qu'ils seraient allés voir raccourcir avec plaisir! Non, la guillotine, ce n'était pas assez; il aurait fallu le couper en petits morceaux. Zola,Assommoir, 1877, p. 626. 1792 pop. « guillotiner » (d'apr. Esn.); 1793-94 (Rapport de Baron, d'apr. Brunot t. 9, p. 878, note 6) (tlfi:raccourcir) /

  • raccourcir v.tr. non conv. HIST. RÉVOL. JUST. "décapiter" - FEW (2, 1582b), Révol. ; GR[85], 1797, Rivarol ; L, cit. Babeuf ; DG, Lex.[79], ø d. Compl.E, GLLF, TLF (1792)
    • 1792 - «[...] tant d'autres chenapans qui vouloient juger le ci-devant roi quand il n'étoit pas jugeable, mettent aujourd'hui des bâtons dans les roues quand il s'agit de le racourcir tout de bon.» Hébert, Le Père Duchesne , n° 189, 7 et n° 202, 6 (EDHIS) - P.E. (bhvf:raccourcir) /

Mot ancien : date de Martainville (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 453