ne voilà-t-il pas que...

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 4

ne voilà-t-il pas que... & ne voilà t'il pas ; ne v'la-t-il pas que locution

Formule d'enchaînement événementielle dans narration ; locution exclamative signifiant qu'une chose arrive

1820 Lasse enfin de lui échiner la carcasse [fouetter], je lui demandai son cadeau, comme cela se pratique. Ne voilà-t-il pas qu'il faisait la sourde oreille, prétendant que je devais le faire bander, et qu'ensuite il me payerait 1820?. L'intrigue au bordel 1788 & croyant voir une étincelle qui reluisoit, je lis souffle tout doucement, ne v'la-t-il pas que le bougre de tison me saute aux yeux, c'étoit notre chat qui faisoit dans les cendres 1788. Voyage du père Duchêne à Versailles <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 263