se faire de la bile

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 78

se faire de la bile & se faire de bile ; faire de la bile ; sans se faire de bile ; ne pas se faire de bile ; te fais pas de bile locution

Se faire du souci, s'inquiéter, se tourmenter ; ne pas se faire de souci, être serein, tranquille ; ne pas se soucier, ne pas s'inquiéter ; ne t'en fais pas, ne t'inquiète pas

Synonyme : soucier (se), soucier, tourmenter Famille : bile (souci, inquiétude)

1871 il annonce avec satisfaction aux patriotes, Qu'il n'est plus besoin de se faire de bile, Et que ça va maintenant marcher comme sur des roulettes 1871. Le Père Duchêne (55) 1914 il se leva, l'esprit vague, le coeur lourd, apprenant qu'il avait enfin pleuré, à ces mots que lui adressa la patronne du lieu, d'une voix compatissante et rauque : « Ah ! mon bon monsieur, vous fait's donc pas de bile… la vie n'en vaut pas la peine, allez ! » 1914. Le souffleur, dans Racaille et parias 1977 T'as pas à t'faire de bile 1977. La boum 1885 On grandit sans se faire de bile, à Belleville 1885. Belleville-Ménilmontant 1955 –J'comprends ça, et la Jessy, elle s'en fait une bile, elle aussi… –Tu parles ! pauvre môme, si tu savais dans quel état elle était tout à l'heure 1955. Pas de pitié pour les caves 1952 Faites pas de bile. Je vais vous emmener 1952. Mon taxi et moi 1922 Ne te fais pas de bile, dit Jacquot, on va s'occuper de tout ça, hein René ? 1922. Au Lion Tranquille <7 citation(s)>

BILE, subst. fém. Se faire de la bile. Se faire du souci. Ne pas se faire de bile. Ne pas s'en faire, laisser courir. Se faire une bile noire; se tourner la bile; se causer tant de bile pour rien. (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 673