à perdre haleine

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 8

à perdre haleine & à en perdre haleine ; courir à perdre haleine ; crier à perdre haleine ; invectiver à perdre haleine ; souffler à perdre haleine ; tousser à perdre haleine ; rire à en perdre haleine locution

Pour exprimer un effort intense : courir (si vite qu'on ne peut plus respirer), souffler fort, tousser, etc.

1916 Le pochard était debout, au sommet, son mousqueton au poing, invectivant à perdre haleine les Allemands. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1861 Du réveil à l'extinction des feux, le trompette du planton soufflait à perdre haleine. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 2012 Une quinte de toux le plia en deux. Il toussa à perdre haleine pendant plusieurs minutes, remontant du fond de ses poumons encalminés de nicotine, des miasmes dont il avait jusqu'ici voulu tout ignorer. 2012. Des clous dans le coeur 1976 Il courait à présent. Courait à en perdre haleine. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 454