être juge et partie

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 2

être juge et partie

Juger dans sa propre cause, être partial

1835 nul ne doit être juge et partie dans la même cause ; il s'ensuit qu'entre le guichetier et le détenu, doit s'interposer une autorité tierce et impartiale. 1835. Lettres sur les prisons de Paris, dans F.V. Raspail, Réformes sociales <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 400