braqueur

date : 1947 registre moderne : 6 fréquence : 42

braqueur

n., adj.

Auteur de braquage, agresseur à main armée, qui attaque à main armée ; personne qui attaque et menace d'une arme, voleur à main armée

Synonyme : voleur

Usage : police

1977 Je suis le roi des casseurs, je suis le roi des braqueurs 1977. Buffalo débile 1998 Le cinéma a sacralisé les grands « braqueurs », cette noblesse du milieu 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre 1954 Pigalle pour les filles, Barbès pour les braqueurs, Montparnasse pour la drogue, et Grenelle pour le jeu 1954. L'Aristo chez les tricheurs 2002 le matériel du parfait braqueur, un fusil de chasse à canon scié, une arme de poing et des cagoules. 2002. Flic à Tours 2006 Quand le Jacquouille des Visiteurs est violemment extirpé de sa Jaguar par des braqueurs, […] son copain de ministre [Sarkozy] donne des ordres afin que la police retrouve dare-dare les coupables. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1976 les braqueurs à qui il fallait mettre de rifle une arme dans la pogne, et qui, lorsqu'ils plongeaient, jouaient aux caïds de l'attaque à main armée. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza 1976 Selon certains garçons de la banlieue Sud, il existerait des poulets qui monteraient sur des hold-up ! […] il y avait parfois des articles dans la presse où l'on annonçait l'arrestation de gendarmes braqueurs et de képis casseurs. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <7 citation(s)>

De braquer « mettre en joue » (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 377