minette

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 6 fréquence : 24

minette n.f.

Jeune femme, jeune fille, souvent séduisante, à la mode, légère ; admiratrice ; michetonneuse (fille non prostituée qui cherche le micheton)

Synonyme : femme jolie, fille jolie

1976 De la minette pas plus de vingt plates, carrossée flambant neuf, et c'est tout juste si qu'ils exigent pas en plus qu'elle leur fassent la converse sur la dernière exposition du Musée d'art moderne 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1977 Adieu minette (titre chanson) 1977. Adieu minette 1980 des minettes ou des putes 1980. Baston 1981 je suis tombée sur son frangin. J'ai joué les minettes, je lui ai raconté que j'avais rencontré Callet à Nice l'an dernier, qu'il m'avait laissé son adresse, etc. 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 2003 en train d'expliquer la triste vie d'une minette de banlieue 2003. Dans l'enfer des tournantes 1980 Hé ! hé ! y a d'la minette dans l'air… à toi de jouer Lucien ! 1980. Ricky Banlieue 1976 Je ne peux pas jouer la minette sophistiquée. Je n'ai pas le physique de l'emploi. C'est comme si on demandait à Pauline Carton de jouer les vamps. Faut être réaliste. Dans le style grosse salope, j'ai ma raison d'être. 1976. Le gang des Abbesses, dans Hennig, Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine, paru dans Façade (1976) 1976 Il y a la Bosco, qui est la petite minette toujours tirée à quatre épingles. 1976. Le gang des Abbesses, dans Hennig, Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine, paru dans Façade (1976) <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 248