galère

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 5 registre moderne : 7 fréquence : 63

galère & en galère ; c'est la galère ; dans quelle galère ; être dans la même galère ; être galère ; emmener en galère ; s'embarquer dans une galère ; la galère ! ; j'te raconte pas la galère ; c'est galère de ; le plus galère c'est n.f.

■ Situation pénible (métier difficile, complications subies) ; situation risquée et périlleuse ; ■ (moderne) situation sociale difficile, mauvaise passe, difficultés sociale : pauvreté, manque d'argent, difficultés dans la vie, problèmes, désoeuvrement, difficultés à s'en sortir, déréliction ; qqchose de désagréable, d'ennuyeux, de pénible ; mauvais plan ; souci, problème ; en prison ; qui n'a pas de chance ; exclamation de dépit ; c'est difficile de ; le plus pénible c'est

Synonyme : problème, difficulté, ennui, embarras, situation (mauvaise), difficile, compliqué, complexe

2006 J'appelle les parents d'élèves de cinquième 1. J'te raconte pas la galère. 2006. Entre les murs 2006 Il m'appelle il m'fait j'peux passer chez toi j'suis en galère. 2006. Entre les murs 1999 Le plus galère, c'est le régime et s'abstenir de gonzesses 1999. Boumkoeur 1982 Il pensait qu'il n'y arriverait jamais, le bleu [chauffeur de locomotive à vapeur qui débute], qu'il allait démissionner, qu'il faut être dingue pour persister dans cette galère. 1982. La vapeur 1977 Je m'suis fait chier comme un débile dans cette galère 1977. Adieu minette 1985 Tu es marron. Tu sais que tu vas repartir en galère, et pour longtemps 1985. Un flic de l'intérieur 1994 Il a choisi entre deux galère celles où tu bouffes 1994. La ballade de Willy Brouillard 1994 C'est quand même un peu galère d'aller chaque jour au chagrin 1994. C'est quand qu'on va où 1937 Ils le livrent aux Juifs, aux généraux le peuple, moulu, roteur, titubant, dégueulasse, parfaitement consentant à toutes les galères, à tous les massacres 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 dans la pratique des esclaves, chacun sa galère 1937. Bagatelles pour un massacre xxxx Fini la galère des agrafes. [Le soutien-gorge aimanté, Maxi, 825, 19-25/08/2002, p. 6] (notes personnelles) 1946 Je me demande quelle mouche vous a piqué de vous embarquer dans cette galère 1946. Le cinquième procédé 1972 Pourquoi me renvoyait-on dans cette galère ? 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1954 Dans quelle galère… 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1952 je me demandais ce qu'on foutait, nous, dans cette galère, quel rôle on jouait 1952. Rencontre dans la nuit 1982 Ensuite, j'avais glandé un an et demi comme free-lance. Quelle galère ce boulot dans l'hexagone ! 1982. Qui vous parle de mourir ? 1982 des galères, j'en ai connues mais c'était pas pareil 1982. Qui vous parle de mourir ? 2003 Je ne sais jamais où je vais dormir et si je vais manger. Je ne sais même pas ce que je ferai une heure plus tard. C'est ça la galère ! T'es prisonnier de l'instant présent, tu prends ce qui se présente, le bon et le moins bon 2003. Dans l'enfer des tournantes 2004 Maman lui emprunte de l'argent quand on est vraiment en galère. 2004. Kiffe kiffe demain 2004 il a fait de l'intérim et plein de petits boulots de merde, aussi galères les uns que les autres. 2004. Kiffe kiffe demain 2004 il était même pas question qu'elle travaille alors qu'on était grave en galère de thune. 2004. Kiffe kiffe demain 1999 Pour un enquêteur, avoir un client hospitalisé pendant sa garde à vue, c'est la galère ! 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic) 2006 J'ai attrapé une crise d'herpès juste à la commissure des lèvres. Ça gonfle et ça suppure. […] La galère pour bouffer des chattes. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2006 Soirée galère, un doublé pour rien. Mon sac est toujours plein. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2002 T'as pu amener ce que je t'ai demandé ? Ça a pas été trop galère à transporter ? 2002. Momo le coursier 1979 ça va être galère à refourguer ! 1979. Fait comme un rat ! 1998 elle a pigé que tous les deux voguent dans une galère sans nom. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1998 une ligne [de drogue] pas plus et il n'y pensera plus. Il ne veut pas retomber dans d'interminables galères, dans des dépenses quotidiennes. 1998. Trente ans de sursis 1990 La plupart des gitans […] sont mineurs et je sais […] les nombreux problèmes que cela pose. […] je finis par trouver cinq collègues qui acceptent d'embarquer avec moi dans cette galère. 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle 1994 vous allez faire votre toilette ! –Dans la cuvette ? C'est galère ! 1994. Manu. Le danger public 1985 Nous emmène pas en galère, Ruben… 1985. Manila Black 2011 Ce n'est pas dans cette tenue que vous comptez distribuer des tracts qui parlent de vos galères de logement et de vie quotidienne, quand même ? 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 1953 Oui, décidément, je me suis emmanché dans une drôle de galère. 1953. ...et ça continue ! 1976 Ils se tuaient pour de gros intérêts. Ils entraînaient leurs amis dans une galère où il y avait des sous à prendre pour certains, et des balles à recevoir pour d'autres. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza 2011 Le formateur m'explique qu'il sera mon camarade de chambrée pour les deux mois à venir. La galère ! Je voulais être seul pour prendre mes notes le soir, et me voici obligé de partager quinze mètres carrés avec un accro à la télé. 2011. Dans la peau d'un maton 2011 Prenez la télé, mais laissez-moi le câble de l'antenne, s'il vous plaît, parce que c'est galère d'en trouver. Il n'y en a jamais, dans les cellules. 2011. Dans la peau d'un maton <36 citation(s)>

GALÈRE, subst. fém. Loc. proverbiale. [P. allus. aux Fourberies de Scapin (II, 7) de Molière]. Que diable allait-il faire dans cette galère? Pour signifier que l'on ne comprend pas comment et pourquoi quelqu'un s'est engagé dans une affaire suspecte, dans une mésaventure. Que Brunetière écrive Sur les chemins de la croyance : c'est déjà (...) fort, mais ça s'explique encore (...). Mais ce qui me renversait c'était Huysmans. Que diable allait-il faire dans cette galère? (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1905, p. 72). « Que diable allions-nous faire dans cette galère? » Nous y sommes, il s'agit d'en sortir. Les ruines sont faites, les fautes sont faites, les dettes sont faites (ALAIN, Propos, 1924, p. 629). 3. Au fig. Lieu, état, situation dans lequel la vie est particulièrement pénible. Mener une vie de galère. Personne maintenant ne veut être soldat. Ce métier, sous les nobles, sans espoir d'avancement, est une galère, un supplice à qui s'en peut exempter : on aime encore mieux être prêtre (COURIER, Pamphlets pol., Gaz. vill., 1823, p. 183). Le tourbillon politique qui tournoie autour de nous ne me laisse pas une minute. La vie est une galère (LAMART., Corresp., 1835, p. 96). Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1402 « navire de guerre à rames » (Conquête des Canaries par J. de Béthencourt, chap. 82 ds JAL); av. 1520 gallere « bateau à rames » (Seyssel, trad. d'APPIAN, Guerres civiles, éd. 1544, 201 ds DELB. Notes mss); 2. 1549 estre condemné aux galeres (EST.). Empr. au cat. galera, attesté au sens 1 dep. 1237 (gualera, d'apr. H. et R. Kahane ds Mél. Wartburg (W. von) 1958, p. 437), issu de galea (galée*) par adaptation du suff. V. Vidos ds Z. fr. Spr. Lit. t. 58, pp. 462-476; KAHANE Byzanz, I, 412. Fréq. abs. littér. : 541. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 036, b) 1 278; XXe s. : a) 409, b) 484. Bbg. KEMNA 1901, pp. 126-128. - LA LANDELLE (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 33, 72, 116. - POTTIER (B.). Mots d'emprunt : galère. Fr. mod. 1949, t. 17, p. 64 - QUEM. DDL t. 1, 5, 10. - VIDOS 1939, p. 284, 421. (TLFi) /

Cet emploi est devenu fam. et cour. dans les années 1970 (langage des jeunes) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 372