c'est quelqu'un

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 9

c'est quelqu'un & c'était quelqu'un locution

Un personnage d'importance, qqun d'admirable, de qqun de remarquable, d'une personnalité de qualité, formule de respect

Synonyme : VIP, personnalité

1965 Nous ignorions tout de cette France réelle que nous découvrons depuis une semaine, nous croyions que la France de 1940 valait celle de 1918… Quelle dégringolade !… Chez nous, un Européen, c'était quelqu'un !… Après cette déroute, de quoi aurons-nous l'air, aux yeux des indigènes ? 1965. La débâcle 1977 Et pourtant, c'est quelqu'un le mec, ah ! c'est quelqu'un, c'est pas un gamin ! 1977. Une vie de cheval 1977 Je suis remonté à Paris et alors là, avec Ti Jean, ça a bardé rue Basfroi ! Ti Jean c'était quelqu'un. C'est que lui, un patron ne l'emmerdait pas longtemps. 1977. Une vie de cheval 1935 M. le marquis du Bourrage de la Chaquonnerie préside notre conseil d'administration. C'est quelqu'un, vous savez ? Vice-amiral en retraite, et grand officier de la Légion d'honneur. 1935. Viande à brûler 1917 Bravo la 8e ! Hein ? mon lieutenant, c'est quelqu'un, leur capitaine ? 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 1974 Et puis la vieille Haguin, pardon, c'était quelqu'un ! 1974. Le roman d'un turfiste 1953 Le boulanger du bord, c'est quelqu'un. Je ne connais pas encore sa figure, mais son pain chante ses vertus. 1953. Racleurs d'océans 1976 En regardant le rat de palais s'éloigner, Rafaël se dit si tous les bavards étaient faits du même bois… F… c'était quelqu'un ! 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 284