cramer

registre moderne : 7 fréquence : 30

cramer

& crâmer ; kramer ; se cramer ; se faire cramer

v.tr.

Brûler ; se brûler ; se faire brûler, incendier ; brûler (au fig. pour évoquer situation dangereuse)

Synonyme : brûler, incendier

1955 Que tu regardes bien où tu mets tes pieds. Parce que ça crame. Momo, il a rien contre toi et il voudrait bien que ça continue. 1955. Mollo sur la joncaille
1977 Y'a ma bécane qui crâme par terre 1977. La chanson du loubard
1994 Tout est calme, y'a rien qui crame 1994. La ballade de Willy Brouillard
1964 Là, c'est déjà la fournaise. Tout crame 1964. Folle à lier
2003 Si tu ouvres ta bouche, je crame toute ta famille 2003. Dans l'enfer des tournantes
1995 Aller se faire cramer dans une vieille voiture à Maisons-Alfort… 1995. Debout les morts
1973 Ça brûle à Miribel, ça crame sec à ce qu'il paraît. Avec le peuple qu'il y a là-haut, ça risque de tourner au vinaigre. 1973. Le Savoyard et la Vaudoise

<7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).