effaroucher

registre ancien : 9 fréquence : 17

effaroucher

v.tr.

Voler, prendre, soustraire, s'évanouir sur la monnaie ALL : stehlen / IT : rubare

Synonyme : voler, dérober, prendre indûment

1851 Habit marron, à boutons d'or cicélés… (Parlé.) Bigre !… mais c'est le mien… je le reconnais au signalement… Ah ! ça, est-ce que le voisin m'aurait effarouché mon habit… 1851. En manches de chemise
1854 C'est-à-dire moi, ce n'est pas ma montre… vu qu'on me l'a effarouchée. (Riant.) Encore un mot de Paris ! 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux

<2 citation(s)>

Laveaux-Marty 1857 conteste étymo de Michel : vient, selon lui, de ce que l'objet volé disparaît rapidement, comme effrayé /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).