fringué

registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 41

fringué

& □ mal fringué ; □ bien fringué ; bath fringué

Habillé, vêtu ; □ mal habillé ; □ bien habillé ANG : well-dressed

Synonyme : habillé

Famille : fringue

Usage : vestimentaire

1887 Il était bien fringué, il avait l'air d'être à la hauteur. – Être bien fringué est énorme aux yeux de ce monde de voleurs. – L'homme mal habillé est celui qui n'a pas d'argent. Et celui qui n'a pas d'argent est celui qui ne commet que des vols de peu d'importance. Il est indigne d'estime. – C'est un ballot. 1887. Le monde des prisons 1977 À moins d'être fringué en costard 1977. Laisse béton 1925 Et puis, à Shangaï, si j'étais fringuée ! J'avais sept peignoirs de soie, un collier d'ambre et je ne sais combien de porte-cigarettes ! J'ai vendu tout ça pour raquer le voyage du retour 1925. La bonne vie 1904 Ah ! il est fringué, sa clientèle le soigne 1904. La Maison Philibert 1904 et toute fringuée que vous êtes, je me fous de votre gueule 1904. La Maison Philibert 1931 Tu te crois fringué comme le plus chic, le plus élégant 1931. Ça m'fait mal 1981 Clémentine est une jolie rousse bouclée aux grands yeux bleus candides toujours fringuée 1925 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1954 Bien frinqué, quatre- vingt kilos sans graisse, la valise en peau de porc. De quoi dérouter d'autres que Jardin qui ne m'a vu qu'en rase-murailles, les os bien apparents et les fesses rentrées pour esquiver les coups de savate. 1954. Les portes de l'aventure <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 449