baston

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 8 fréquence : 22

baston & chercher la baston ; se prendre qqun à la baston n.m., n.f.

Bagarre, rixe ; bataille ; chercher la bagarre ; défier à la bagarre

Synonyme : bagarre, rixe

5390_baston_policiere_canard_enchaine.jpg: 1200x476, 196k (29 octobre 2017 à 11h00)

1977 J'te fais tes bottes à la baston 1977. Laisse béton 1979 Quand ça a dégénéré en baston générale 1979. C'est mon dernier bal 1980 à la foire, avec deux trois lascars, il ira au baston 1980. Baston 1983 Je pourrais gratos me faire remplacer toutes les ratiches que j'ai perdues dans des bastons qu'ont mal tourné 1983. Deuxième génération 1983 Loulou, la fleur du baston 1983. Loulou 2006 En définitive, à peine vingt pour cent des filles sont disponibles, d'où un grand nombre de bastons dues à des barons michetons, la tête pleine de Ya Ba, qui ne supportent pas qu'on ait pu prendre pour une pute la fille qu'ils se paient. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1980 On se les prend à la baston ces rockers bidons ! 1980. Ricky Banlieue 1981 Dis donc, y a du baston dans l'air… 1981. Votez Rocky 1979 Hier à Charenton y a eu un gros baston 1979. Fait comme un rat ! 1983 Ça m'rappelle un vieux baston d'14 juillet ! 1983. Le zonard des étoiles 1990 Lui, ce qu'il admirait, c'était ma science de la baston. 1990. L'étage des morts 2011 Qu'est-ce que vous voulez, bon Dieu ? Une baston ? 2011. La nuit du vigile 2011 D'après ce que celui-là raconte, avec toi, c'est okay, mais avec les autres, c'est pas la même chanson. Il dit que c'est pas toujours eux qui cherchent la baston 2011. La nuit du vigile <13 citation(s)>

Vieil argot (GOUD) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 305