une éternité

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 9

une éternité & faire une éternité ; des éternités ; depuis des éternités ; pour une éternité ; il y a une éternité que ; ≠ pas une éternité n.f.

Longtemps, un temps fort long ; depuis longtemps ; pour longtemps ; il y a longtemps que ; ≠ pas longtemps

Synonyme : longtemps

1863 Et dire que si nous ne nous étions pas rencontrées ici, peut-être serions-nous restées des éternités sans nous dire ! 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes 1999 il est comme un frère. Pourtant, ça ne fait pas une éternité que l'on fusionne d'amitié. Un mois tout rond au compteur. 1999. Boumkoeur 1975 le maton il avait même pas débouclé la grille je pouvais même pas faire la bise à X quand il a refermé la lourde le maton j'ai pleuré ça faisait une éternité que j'avais pas pleuré 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France 1899 Et moi qui suis à l'attendre […] et que je devrais avoir ouvert ma boutique depuis des éternités... 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1947 On dirait qu'il y a une éternité que je ne t'ai pas vu 1947. Fleur-de-Poisse 1953 Y'en a peut-être pas pour une éternité. Va, je te dis… 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 Y'a une éternité que je cherche cet air. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 418