être tout feu, tout flamme

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 3

être tout feu, tout flamme & être tout feu tout flamme locution

Plein d'ardeur, enthousiaste, très actif

Synonyme : enthousiaste

1900 À cette époque, il était tout feu tout flamme, il voulait assister à toutes les affaires où il n'y avait qu'à cueillir ; il me demanda de l'emmener. « Oui, lui répondis-je, lorsque l'affaire sera mûre, je vous préviendrai. » 1900. Mémoires de Rossignol 1953 Elle n'a qu'à rester ici jusqu'à ce que ça se tasse. Les poulets sont tout feu tout flamme les premiers jours. Quand ils trouvent rien, ça s'éteint tout seul. 1953. De la boue et des roses <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 653