beau parleur

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 10

beau parleur n.

Tribun, orateur de qualité ; qui met de l'affectation à bien parler, qqun qui abuse de la parole pour tromper, manipuler, séducteur enjôleur en paroles, etc., qui cache la vérité sous de beaux discours

1895 Quelque détaché qu'il soit de la politique, l'ouvrier reste très friand des réunions publiques : il aime les beaux parleurs. 1895. En plein faubourg 1907 Quand il s'agit d'amour, nos jeunes gens font rage, / Ce sont de beaux parleurs que rien ne décourage. 1907. Fleurs d'Avril (Comédie en un acte, en vers) 1947 Jusqu'alors, elle avait eu des béguins. Elle s'était laissée prendre au charme de quelque danseur musclé, ou de quelque beau parleur. Comme c'était loin du véritable Amour ! 1947. Fleur-de-Poisse <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 602