bandant

registre moderne : 6 fréquence : 15

bandant & bandante (fém.) adj.

■ Excitant, sexuellement stimulant ; d'une femme excitante, excitante (jolie jf) ; ■ (par ext.) plaisant, joyeux, agréable, séduisant ; bon, agréable

Synonyme : désirable, excitant Famille : bander (érection) Usage : érotique, sexualité

1975 Être né sous le signe de l'hexagone, on peut pas dire que ça soit bandant 1975. Hexagone 1960 Ce que tu peux être bandante, toi ! il murmure à l'instant où la bonne saucisse va préluder aux premiers échanges 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1960 Histoire d'abord d'apprendre à cette bandante ce qu'il en coûte de doubler son mari 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1982 Ça n'a rien de bandant la visite du maire de Jérusalem ! 1982. Qui vous parle de mourir ? 1978 Il y a des mecs qui planifient complètement. Je m'achèterai un restau des trucs comme ça. Alors j'aurais trouvé ça invivable, surtout qu'un restau, c'est pas tellement bandant. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1963 Elle doit bien baiser la petite salope. Elle a une voix bandante. 1963. La 317e section 2012 Elle fronça les sourcils, son front se rida et ses joues se plissèrent. Lazare admit qu'ainsi elle n'était pas très « bandante » 2012. Des clous dans le coeur <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 298