mouton

fréquence : 9

mouton

n.m.

Individu sans volonté, docile, qqun qui suit les autres ; qqun de faible, de pacifique, d'inoffensif ; personne docile, obéissante, soumise

Synonyme : obéir, obéissant

1935 Sa malice, il l'a cousue avec une aussière de remorque. Il compte profiter de l'absence des hommes pour faire reconquérir les gros-culs par les fayots, et il ne laissera rembarquer que les moutons. Les fortes têtes, les meneurs seront coffrés par les moricauds [tirailleurs sénégalais]. 1935. Mer Noire 1975 j'me souviens surtout de ces moutons […] s'en allant voter par millions 1975. Hexagone 1937 Parfaits esclaves, agents provocateurs enthousiastes, moutons, faux-jetons, janus de permanences et de bistrots 1937. Bagatelles pour un massacre 1981 il n'avait pas inventé l'oeuf au plat, ni même la relativité restreinte, mais il se rendait très bien compte quand on le prenait pour un mouton 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1832 il a usé de son droit, avec ingéniosité sans doute, […] mais il a été trop mouton ; il s'est laissé guider par je ne sais quelle société […] composée de fin matois 1832. Révolution de 1830 : 27, 28 et 29 juillet, dans La Révolution, ou confessions d'une girouette <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 657