tombeur

registre moderne : 4 fréquence : 14

tombeur & tombeur de femmes n.

Séducteur, qui séduit facilement les femmes ; homme fort, supérieur à ses adversaires, vainqueur ; qui tombe ALL : der Überlegene, Verführer

Synonyme : séducteur, dragueur, coureur

1970 À dix-neuf ans, j'étais de ces gamins qui se prennent pour des « tombeurs » parce qu'ils ont peloté les nichons de quelques jouvencelles ou planté leur queue dans la conasse trop hospitalière de deux ou trois putains. 1970?. Paris passionnément 1975 l'as de la java musette, le tombeur des bals populaires 1975. Gueule d'aminche 1954 Elle me considère, à tort, comme un tombeur 1954. L'Aristo chez les tricheurs 1898 Coco-bel-Oeil, dit le Tombeur des Nounous. 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série) <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 834