vieille

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 23

vieille & la vieille ; ma vieille ; sa vieille n.f.

Mère, la mère, ma mère, sa mère

Synonyme : mère, maman Usage : famille

1975 sa vieille vingt fois par jours pour dix sacs s'envoyait en l'air 1975. La java sans joie 1925 je ne veux pas te causer d'ennuis ni te faire des histoires, mais, moi qui suis sa vieille, dis-moi où tu l'as mis ?.. 1925. L'Equipe 1916 J'ai reçu cette lettre de ma vieille. 1916. Méditations dans la tranchée 1916 soutien de famille depuis longtemps déjà, et maintenant, sa mère, sa « vieille », comme il dit avec un accent d'amour profond, restée seule à Paris 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914 1928 On n'en a pas deux de vieilles, on n'en a qu'une dans la vie de ce monde, comme de juste… Y a pas de quoi se faire du bon sang quand c'est qu'elle vient de lâcher la rampe… 1928. La racaille 1953 C'est la mère qui m'envoie. Le mec qui fraye ma frangine habite ici et la vieille voudrait savoir à qui elle donne sa fille. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 735