bannière

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1828 registre ancien : 6 fréquence : 20

bannière & être en bannière ; en bannière ; se trimballer en bannière n.f.

Chemise, être en chemise, chemise (de nuit), en chemise (=déshabillé), en pans volants ; (sans culotte ; sac) ; se promener en chemise

Synonyme : chemise Usage : vestimentaire

1927 Il bondit aussitôt hors de son lit et en bannière se hâta d'ouvrir l'huis de la cabine 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1828 Comme j'étais ce qu'on appelle en petite tenue de dragon, c'est-à-dire le paniau volant ou la bannière au vent, je me retirai bien vite 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1899 que je ne pouvais décider à mettre un pantalon et des pantoufles la nuit où je survins très à l'improviste dans son établissement. Dans son trouble il voulait absolument m'accompagner en bannière dans ma visite, et nu-pieds, la chandelle à la main 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel 1917 le spectacle réjouissant de Chignole qui, en chemise, bannière au vent, exécute un pas anglais en sifflotant la Marche Lorraine. 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1908 Être obligé de s'en retourner en bannières ! 1908. Les Pieds Nickelés arrivent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <5 citation(s)>

Par allusion aux pans de la chemise qui flottent au vent (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 372