chichi

date : 1886 registre moderne : 4 fréquence : 70

chichi

& chi-chi ; chichis ; □ faire du chichi ; faire du chichis ; faire du chi-chi ; faire des chichis ; □ à chichis ; être à chichis ; □ sans chichis ; ne pas faire de chichis ; ne faites pas de chichi ; pas de chichis ; pas tant de chichis ; □ type à chichis

n.m.

Minauderies, hypocrisie, manières, façons, complications, afféterie ; amitiés ; □ faire des embarras, des manières, être prétentieux ; s'habiller au dessus de ses moyens? ; □ ne pas faire de manières, ne pas être compliqué, rester simple ; taisez-vous ANG : she dresses beyond her means

Synonyme : manières, affectation, faire des façons, prétentieux, faire le prétentieux, fier

1914 Mlle Titine n'aimait ni l'éloquence, ni les mouvements inutiles, ce qu'elle nommait avec dédain : « des chichis ». 1914. Le numéro 23, dans Racaille et parias
1935 si ça te va, je t'invite à déjeuner chez la mère Poisson. Pas de chichis, mon vieux, tu me désobligerais. Je t'assure… 1935. Viande à brûler
1954 Cette tante Florentine était un vrai garçon. Elle ne faisait pas de chichis 1954. Toute ma vie
1927 vous m'aiderez à mettre la table […] nous ne demandons pas mieux, car nous ne sommes pas des gars à chichis 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1899 Seulement, ne vous attendez pas à ce que la môme coupe dans le pont aussi facilement que moi ! Ce qu'elle va en faire du chichi ! 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1925 il leur faut des tas de chichis afin d'épater à tout prix Paris 1925. Mon anisette
1942 le petit doigt levé, l'index rejoignant le pouce. On aurait dit qu'il faisait encore des chichis dans l'au-delà. 1942. Le bouquet
1907 Si vous vous livrez au moindre chichi, je vous flanque devant tout le bureau de poste une de ces fessées qui comptent dans la vie d'une jolie femme 1907. L'amour s'amuse - Roman
1975 Tu ne trouves pas, dit-elle soudain, que finalement on fait beaucoup de chichis à propos de la nuit de noces ? 1975. Edmée, la bague au doigt
1905 Dès le premier jour tout un chichi… des pleurs, des embrassades ! 1905. L'instinct, dans L'instinct - Marthe
1916 elle eut un cri déchirant […] : –Ma fille, ma fille que j'ai oubliée là ! […] Quelques instants plus tard, Charles rendait à la mère sa fille saine et sauve en lui disant : –Pas tant de chichi, elle n'a rien, la môme. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1997 Un peu courte sans doute, la philosophie de l'oncle Lohénec, un peu courte, mais simple au moins, franche, directe, pas de chichis, pas de vues de l'esprit 1997. L'aveu différé
1905 Dis ce que t'as à dire, sans chichi 1905. Le Tigre & Coqueliquot
1911 Entre nous, maintenant, mon petit honnête homme, un point, c'est tout… Mettons les volets et bloquons… Va faire ton devoir, va, refoule à Bondy [… ] Pouce ! je ne joue plus avec toâ… Je n'en ai jamais pincé pour les types à chichis… 1911. Le journal à Nénesse
1976 Tout en mettant le moteur en marche, il jura à haute voix sur ces Fiat qui faisaient toujours des chichis pour démarrer. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1903 Dites donc, j'ai eu la visite de la dame patronesse. Elle a fait du chichi : « ma chère enfant par ci, ma chère enfant par là… » mais ça m'a l'air d'une vieille roublarde qui vient pour nous espionner et raconter tout au directeur. Elle est trop curieuse la vieille perruche. 1903. Les enracinées

<16 citation(s)>

CHICHI, subst. masc. A. Fam., le plus souv. au plur. Attitude manquant de naturel et de simplicité. Faire du (des) chichi(s) : 1. Une femme vous enchante par son absence de coquetterie. Vous le lui répétez sur tous les tons, vous vilipendez devant elle les femmes à chichis. Eh bien! après un temps plus ou moins long, elle se met à devenir coquette, à donner dans les manèges. MONTHERLANT, Pitié pour les femmes, 1936, p. 1192. Emploi adj. inv. Je ne connais pas une fille plus apprêtée, plus chichi, plus maniérée (S. GUITRY, Le Veilleur de nuit, 1911, p. 3). La petite devenait chichi et insupportable (COLETTE, L'Envers du music-hall, 1913, p. 240). P. ext., pop. Complications : 2. Les bavardages infinis des clientes prétentieuses l'épuisaient aussi dans un autre genre, toujours tricheuses, créatrices de tas d'histoires et de chichis à propos de rien... CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 445. B. P. anal. Luxe, éclat vulgaire et prétentieux : 3. ... les Américains, qui s'apprêtent à prendre la succession de la civilisation, n'en sont encore au stade que du faux luxe et du brillant et du chichi des empaquetages en papier de cellophane. CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 344. Étymol. et Hist. 1. 1886 faire du chichi « faire des manières » (COURTELINE, Les Gaîtés de l'escadron, p. 54); cf. 1890 chi-chi (COURTELINE, La Vie de ménage, La Mégère apprivoisée, p. 193) (tlfi:chichi) /

Contraire de défriser (AYN) / Redoublement du rad. onomatopéique tchitch-, ou de chiche, avec l'idée de petitesse (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 961