tenir en main

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 3 fréquence : 7

tenir en main & tenir bien en main ; tenu en main

Maîtriser (qqun) ; gouverner, commander, être maître de ; avoir le contrôle (d'une prostituée) ; maîtrisé, dominé, gouverné

1960 « Vous êtes sûrs des gars ? » « Oh ! oui. Ils viennent au presbytère trousser ma servante en douce de leur femme. Je les tiens bien en main ! » 1960. Mademoiselle M... 1918 Par une distribution réglée de jours de consigne, je conçois qu'il est aisé de tenir une troupe en main, car cette légère punition touche le soldat à un point sensible et peut être renouvelée indéfiniment à la moindre faute. 1918. Les commentaires de Ferdinand (ancien rat de tranchées), dans Mémoires d'un rat 1916 Ah ! celui-là... Comme il nous tenait en main ! Prudent, brave, on n'avait qu'à le suivre. On se sentait sûr avec lui. En voilà un qui conduisait bien sa compagnie ! 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 1997 Je veux bien qu'il tînt en main d'autres filles, pas à la Bastille toutes, pas dans la rue, le barbeau de Dédée Lardy, qui pour lui, moins fructueusement sans doute, aussi travaillaient 1997. L'aveu différé 1978 l'usine ne s'arrêtera pas, parce qu'on la tient bien en main ; vous débrayerez à vingt ou trente, nous vous remplacerons 1978. L'établi 1977 Ha. le tenir en main et ne passer aucune faute – ordres supérieurs. 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 608