va de la gueule

fréquence : 7

va de la gueule

& va-de-la-gueule ; vas-de-la-gueule

Gros mangeur ; glouton ; gourmand ; insulte ; insulte (qui parle beaucoup?) ALL : starker Esser

Synonyme : gourmand, glouton, gourmandise

Famille : gueule

1891 Tenez, vas-de-la-gueule, ne braillez plus comme ça 1891?. Paris-Impur 1950 Les curieux, les cuculs, les culs rieux, les snobobinards, les esthètes, les pétomanes, les illétristes, les tantes, les de Flore, les doloristes, les va-de-la-gueule, les aristocrates 1950. Ainsi soit-il 1954 Danse-Toujours était flanqué d'une blonde mal teinte, pas jeune, replète et va-de-la-gueule. Il me la présenta : Dolly-Longue-à-Jouir 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1888 –Ane, bête, cochon, salaud, mouchard, va-de-la-gueule et menteur ! 1888. Le train de 8 h. 47 <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 123