argotage

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

argotage n.m.

Conversation

1815 elles ne peuvent qu'y être révoltées de la hardiesse, de l'effronterie de ces filles, dont les gestes, dont le langage obscène et l'argotage feraient, je pense, rougir le grenadier le plus décidé. 1815. Les Nymphes du Palais-Royal, leurs moeurs, leurs expressions d'argot, leur élévation, retraite et décadence <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 675