fornicateur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

fornicateur

1950 Jusque-là, j'avais été un mâle des plus quelconques : un chipotier, un sensitif, un bavard. Et voilà que je me révélais à moi-même, à quarante ans, un fameux lapin, un chaud de la pince, un fornicateur infatigable. 1950. Monsieur Paul <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 997