attigé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 registre moderne : 9 fréquence : 21

attigé & atigé ; être attigé

Battu, qui a reçu des coups, blessé, endolori, très fatigué ; malade, atteint d'une maladie vénérienne ALL : schwer verwundet oder krank sein / ANG : to be wounded

Synonyme : malade, blessé, tuméfié, MST, malade de MST

1829 Si j'ai pu prêter loche au boniment de votre ratichonnade, j'ai entravé que je serais attigé et riffaudé 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1829 Je n'entrave que le dail comment le Daron des orgues, qui, bonnit-on, a tous ses momes et momignards à la bonne, peut, comme un attigeur, les riffauder et locher leurs criblements sans être attigé lui-même 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1904 sans compte qu'la charogne arguera peut-être que l'oeil qu'elle a à la manque a été attigé par Philibert 1904. La Maison Philibert 1915 Savoir si nous le reverrons jamais… Il était salement attigé, vous savez. 1915. Les poilus de la 9e 1911 J'ai eu tant de peine d'apprendre que, depuis qu'on m'a planché, elle est sur le flanc, attigée, vidée, comme si un tram lui était passé sur le fond de pêche… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Les invités qui avaient tous été plus ou moins attigés faisaient une tirelire de circonstance 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1903 C'est pas une raison parce que je suis « attigée » [atteinte d'une MST] pour qu'on me laisse crever de faim. 1903. Les enracinées <7 citation(s)>

voir attiger

Corruption de aquiger (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 142