connaître son affaire

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 5

connaître son affaire locution

Être compétent, efficace, savoir bien faire qqchose

Synonyme : compétent, avoir le savoir-faire

1863 Elle est belle, ma Joséphine !… elle a un chouette maître-autel… un rupe tabernacle !… et elle connaît son affaire !… mais pas d'bêtises, ô mon père !… a vous donnerait du mal !… 1863. Le dernier jour d'un condamné 1914-1919 s'arrangent pour s'adjoindre des gens de la réserve très à la page de façon à profiter de leurs leçons en se piquant de faire des publications médicales sous la signature, associée à la leur, d'un gars qui connaissait son affaire. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) 1915 Heureusement, le lieutenant Hénault, qui connaît son affaire, n'est pas resté inactif. 1915. Les poilus de la 9e 1863 Quand le chef de bataillon verra manoeuvrer mes bleus – conscrits, – il ne pourra s'empêcher d'avouer que je connais mon affaire, – locution qui signifie les choses les plus flatteuses et dont l'usage est très-fréquent à la caserne. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 486