fagoté

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 28

fagoté & mal fagoté

Mal habillé, ridicule, étrangement, (mal, trop) habillé ; habillé ; par ext. mal fait (récit)

Synonyme : habillé

1899 Jeanne de la Tour-Prends-Garde et Jenny de la Bécassine sont dans la salle, fagotées, non, je voudrais que vous vissiez cela ! 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1956 L'air trop compétent, des mains de charcutière et plutôt mal fagotée 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1904 Derrière ceux-ci, qui paraissaient presque somptueux, toute la queue dépenaillée du cortège : une chienlit de misérables fagotés au hasard de la rencontre ! 1904. Pepete le bien-aimé 1866 Sont-ils fagotés ! sont-ils couverts de poussière ! 1866. Du pont des Arts au pont de Kehl - Reisebilder d'un parisien 1964 Elle a l'air fagotée parce qu'elle est femme de chambre chez une bourgeoise un peu folle et que sa patronne lui refile des vêtements qui n'ont plus cours. 1964. Les rues de Levallois 1971 Les cheveux ramassés sous un foulard, fagotées à la va-vite, elles gagnent leur petite Fiat 1971. Strip-teaseuses et entraîneuses <6 citation(s)>

Évoque un fagot mal dépouillé, mal égalisé, mal ficelé, mal dringué (AYN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 718