allumer

registre ancien : 8 fréquence : 35

allumer & s'allumer ; allumer qqun ; se faire allumer v.tr.

Aguicher, faire de l'oeil à un passant, regarder avec affection, exciter des yeux et du geste, séduire, intéresser (prostitution) ; draguer, exciter ; attirer ; s'exciter, être en proie au désir ALL : reizen

Synonyme : séduire, draguer, plaire, courtiser

5054.jpg: 500x636, 82k (09 septembre 2011 à 13h03)

1863 (Seule. Elle est maquillée et attifée avec ces étoffes voyantes qu'affectionnent les filles pour se faire mieux remarquer des hommes. Elle se regarde avec complaisance dans une psyché.) Toilette de combat au grand complet !… rien n'y manque de ce qui peut allumer les hommes les plus flanelle… 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1863 Ça me rappellera, à moi vieux roublard [souteneur expérimenté], le temps où je l'avais encore, où j'étais si godiche avec le sexe, où les femmes m'allumaient si facilement, que la première guenon venue qui me mettait la main dessus me f'sait faire bâton pendant quinze jours… Y a-t-il longtemps de ça, bon Dieu ! 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1863 SYLVIA (À part, avec étonnement.) Il ne s'allume pas [d'un homme qu'elle excite sexuellement] !… […] Tu ne te montes pas facilement le bourrichon, mon chéri ! 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1980 Elle allume tout le quartier quand elle sort son cocker 1980. Dans mon HLM 1979 Gare aux yeux et aux cheveux de la cavette qui prendrait plaisir à les allumer 1979. Les mauvais lieux de Paris 2003 Beau-P' se souvenait de la façon dont cette petite chipie l'avait allumée, l'année précédente, pendant la canicule du mois d'août 2003. La pharmacienne 1899 Savez-vous à quoi ont servi mes trente mille balles ? À allumer la princesse, pardieu ! 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1930 droite sur mes ergots j'allumais tous les gigolos, l'oeil effronté 1930. Comme un moineau 1756-1763 (vers) Il n'a pas pu voir les charmes de la demoiselle Ratillon sans en ressentir les effets, car il s'allume volontiers, et aussitôt il a fait un déluge de propositions qui ont aveuglé la Nautrelle et cette demoiselle [06/01/1764] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1937 dont quelques-unes sont même réellement belles et qui se contentent d'essayer d'allumer l'homme qu'elles ont repéré, par des regards prolongés et des oeillades prometteuses 1937. Enquête sur la prostitution 1986 Mon boulot consistait à allumer les clients et à leur faire consommer du champagne. 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris 1979 Quel ringard ! Il croit allumer les nanas avec ses bricolages foireux !! 1979. Fait comme un rat ! 1872 Allume le meg au flanche [entraîne le monsieur au jeu], laisse-le affurer quelques points, tu me le refileras après. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (1) 2001 Elles jurent comme des charretiers, « allument » outrageusement les garçons et provoquent des scènes d'une étonnant violence 2001. Sale prof ! 1881 Voici le pante que j'ai allumé devant le Ferlandier mis au poteau 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté 1997 si ça devait l'allumer, à supposer qu'elle lui racontât tout, l'abbé Wurst 1997. L'aveu différé 1880 Moi, j'faisais l'dos vert (souteneur de filles publiques), dit le cinquième. Sans m'vanter, j'étais un rupin (monsieur). Ma cafetière allumait les Louis quinze (mon visage charmait les femmes). 1880. Souvenirs de prison et de bagne <17 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 960