ratiboiser

date : 1875 registre moderne : 6 fréquence : 16

ratiboiser

& ratiboiser qqchose à qqun

vider, dépouiller, déposséder, voler, dérober ; prendre, voler ; ramasser, détruire, rafler ; raser, tondre (au sens figuré) ; priver quelqu'un de quelque chose d'entendu ; ALL : aufleben, zerstören, entwenden / ANG : to grab money

Synonyme : voler, dérober, prendre indûment

1954 Vous vouliez profiter de l'occasion pour ratiboiser vingt billets à l'assurance 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1910 Y a ben des promesses à la fleur, mais, crac, les gelées d'avril et de mai ratiboisent tout. 1910. Paysanne et citadine (Comédie en un acte) 1912 Grouille-toi, avant qu'un goncier à la coule ne vienne te la ratiboiser 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <3 citation(s)>

Allusion au rabot qui ratisse le bois (AYN) / De ratisser, et anc. franç. dialectal emboiser «tromper», d'un rad. germanique bausi. Cf. all. böse «méchant» (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 101